• Théâtre Espace Marais

Stefan Zweig et l’élégance

Mis à jour : janv 4

Au même titre que le parisien ou la parisienne d’aujourd’hui, cette élégance s’exprime dans les rues de Paris et d’ailleurs.


L’élégance nous ramène au romantisme quel qu'il soit. Revisité par les Gothiques, la mode, le cinéma ou la pub. Présente ou passée, l’élégance fait partie de notre quotidien. Qui peut dire qu’il ne se retourne jamais de surprise sur un mystérieux monsieur ou une mystérieuse femme dans la rue extrêmement bien mis ou bien mise. Qui ne va pas remarquer, une personne, qui par son look, vous électrise par son audace, son goût particulier.


Stefan Zweig, à travers Monsieur B, aristocrate, Viennois sensible et raffiné exprime son goût prononcé pour l’élégance. Physiquement en premier lieu et secondairement intérieurement pour retransmettre cette impression de profondeur et de naturel. Car l’un ne va pas sans l’autre.


L’élégance est un jardin secret où nous pouvons exprimer le meilleur de nous-même. Une appartenance en accord avec notre être, le raffinement qui fait écho avec ce que nous sommes profondément. Zweig l’a si bien compris que ses nouvelles sont là pour nous le rappeler. Et il nous envoûte de cette partie de nous-même dans sa fable palpitante : Le Joueur d’échecs. Voilà une raison pour aller voir Le Joueur d’échecs au Théâtre Espace Marais.


© 2019 création Michel Bouttier avec "Michel B.studio"