• Théâtre Espace Marais

Quelles sont les règles du théâtre classique ?

Le théâtre classique, on l’étudie souvent au collège, parfois à l’école élémentaire, parfois au lycée ou dans les études supérieures. Qu’est-ce qu’on visualise quand on entend parler de « théâtre classique » ? Molière ? Une pièce de théâtre en cinq actes ? Un livre court mais avec du vocabulaire ancien et compliqué dedans ? Des œuvres fabuleuses ? Des personnages incontournables de la culture française ? Des œuvres qui résonnent encore à l’époque actuelle ? Oui, un peu tout ça à la fois…


Mais saviez-vous que le théâtre classique avait ses propres règles ? C’est grâce à elles qu’il est devenu si florissant en France depuis le XVIIe siècle ! Voyons ensemble les grands principes de cette forme de théâtre.


Une structure interne + une structure externe

La structure externe d’une pièce, c’est son architecture :

  • Cinq actes

  • Entre 1 500 et 2 000 vers

  • Alexandrins dans la plupart des pièces

  • Chaque acte est divisé en scène

  • Importance accordée aux monologues, aux récits, à l’échange de longues tirades (ceci permettait d’obtenir des moments de silence de la part du public, à l’époque très remuant !)

La structure interne d’une pièce concerne sa progression dramatique :

  • Le sujet doit être connu dès les premières scènes

  • Chaque acte doit avoir une unité interne

  • Chaque acte doit se terminer sur un suspens pour créer une attente de l’acte suivant

  • Le dénouement doit être nécessaire, complet et rapide


Règle des trois unités + vraisemblance + bienséance

Les règles du théâtre classique ont une finalité : plaire et toucher le public.


Qu’est-ce que l’unité d’action ?

La pièce ne doit mettre en scène qu'une seule action principale, une intrigue unique. Des intrigues secondaires peuvent exister, seulement si elles sont en lien avec l’action principale.

Qu’est-ce que l’unité de temps ?

L’intrigue de la pièce doit se dérouler dans un seul jour (24 heures). Parfois l’action se déroule même simplement le temps de la pièce, en admettant que des actions peuvent se dérouler durant les entractes !


Qu’est-ce que l’unité de lieu ?

L’action de la pièce doit se dérouler dans un seul endroit, ceci notamment dans un souci de vraisemblance.


Qu’est-ce que la vraisemblance ?

La vraisemblance est le fait de rendre crédible aux yeux du public le déroulement et le contenu de la pièce. L’intrigue doit donc pouvoir être « possible » dans la vie « réelle ».


Qu’est-ce que la bienséance ?

La bienséance est le fait de ne pas choquer les conventions esthétiques et orales admises par le public de l’époque. Les évènements violents (batailles, meurtres…) ne sont pas joués sur scène. Ils ne peuvent que faire partie d’un récit.


Le théâtre classique, du théâtre… vivant !

Aujourd’hui, le théâtre contemporain ne cesse de revisiter le théâtre classique ; de reprendre ses règles ou de complètement les renverser ; de jouer et rejouer les pièces de théâtre du XVIIe siècle ; de réécrire les dialogues…

Au Théâtre Espace Marais nous respectons le texte des grands auteurs et faisons vivre tout l’art de l’interaction avec le public… car nous croyons au spectacle… vivant !




Bonus

3 auteurs classiques particulièrement connus : Racine (Phèdre, Britannicus, Andromaque…), Corneille (Le Cid, Horace, La Mort de Pompée…), et bien sûr notre cher Molière (Le Tartuffe, Dom Juan, L’Avare…) dont vous pouvez découvrir les pièces au TEM !


Source ayant notamment contribuée à l’écriture de cet article : livre de Martine David, Le Théâtre

81 vues

© 2019 Site : création Michel Bouttier avec "Michel B.studio"